Immobilier : le ministre du logement veut en finir avec les zones tendues... Du slibard ?

Toi aussi t’as vu çà, surprenant ?
Notre nouveau sinistre du logement,
Décidément, il ne prend pas de gants,
Le slibard tendu, c’était avant !

Immobilier : le ministre du logement veut en finir avec les zones tendues... Du slibard ?
© stock.adobe.com

Publié le

Bel homme, propre sur lui, et pourtant il a des soucis avec des zones tendues... Qui l’eut cru ?

ça ne m’étonne pas de ces couilles molles,
bons pour faire à la TV des gaudrioles,
mais quand il s’agit de péter les mégalopoles,
ça sonne tout aussi faux que des casseroles.
 
Yes, t’as raison Denormandie, de tout péter,
Les zones tendues du slibard, faut jarreter,
Nous on s’en ballec de vos plans foirés,
Ce qu’on veut, c’est un lieu où crécher.
 
Alors plutôt que de gigoter le soir aussi tard,
A vous tortiller l’élastique du slibard,
Feriez mieux de vous attaquer aux mitards,
Une honte pour la France, ces traquenards.
 
Fournir un logement décent pour les indigents,
C’est pourtant marqué dans vos tables de glands,
Mais les votants sentent-ils vraiment la direction du vent ?
A se demander qui sont les vrais truands.
 
Ton plan zone tendue immobilier,
Ok pour l’écraser avec mes souliers,
Mais résous-nous ce putain de merdier,
De ce marché immo, blindé comme un rentier.
 
Faudrait que tu divises le prix des loyers,
Que tu injectes des alloc comme un cinglé,
Réfléchis, propose ou alors va simplement bosser,
Et reviens seulement te dandiner quand tu l’auras réglé.
 
Écrit sans haine, sans rancœur, ni adversité.
Juste pour les mots, claquants de vérité,
Histoire d’un autre monde pour nous projeter,
En finir avec ces tocards, et de leur publicité.

L’info : Vers la fin des zonez tendues en immobilier, Denormandie n’est pas un breton : Le gouvernement prend les mesures nécessaires "pour en finir avec le zonage", a déclaré M. Denormandie lors d’une conférence de presse à l’occasion de la convention annuelle d’Action Logement, organisme paritaire entre le patronat et les syndicats. Depuis des années, le ministère du Logement divise le pays en plusieurs zones, plus ou moins "tendues" selon l’état de l’offre de logements. Elles déterminent plusieurs mécanismes fiscaux et budgétaires de politiques en la matière. "On fait depuis des années des politiques publiques où on va construire ici ou là", sans tenir compte de la diversité des situations en matière de transport, d’emploi ou de numérique, a regretté mardi le ministre lors d’un discours précédant la conférence de presse.

Balance ta note

Un truc à dire ? Même un truc sympa sympa, tu peux l'écrire !

💬 Réagir à cet article de naze : J'y vais, je publie ma bafouille, même pas peur !

À lire également

Prix de l'immobilier : krach en vue !
IMMO

Prix de l’immobilier : krach en vue !

Les médias nous disent que l’immobilier se tient, Le marché est ralentit, mais les prix sont stables, Soit ils sont mythos, soit ils habitent dans des étables, Les prix se cassent la gueule, (...)

Bernard TapieDenormandie