Immobilier, j’en ai rêvé...

Devenir propriétaire, ce ne serait pas de déplaire. Un jour ou l’autre, toi aussi tu pourras le faire, encore faut-il pas tout foutre en l’air...

© stock.adobe.com

Publié le

Annonce

🎁 Meilleure offre épargne sans risque du moment

Placez votre argent sans risque ! Sans changer de banque, sans avoir à ouvrir un compte courant Monabanq, le compte rémunéré Rentabilis Monabanq (Crédit Mutuel Alliance Fédérale) est sans contrainte. Totalement gratuit. Le taux proposé est de 5 % brut durant 3 mois, jusqu’à 150.000 € de dépôt. Taux standard de 2 % brut. Totale liberté pour votre capital. Calcul des intérêts au jour le jour. Offre à saisir jusqu’au 30 avril 2024 inclus.

Immobilier, un rêve qui peut devenir réalité

Je ne te parle pas d’une bicoque à moitié délabrée,
un petit appart dans un quartier pas trop mal famé,
si tu épargne à temps, tu peux t’y préparer,
arrête de te dire, que proprio c’est mal barré !
 
PEL et CEL vont devenir tes nouveaux potes,
poker, pmu et loto, faut arrêter la tripote,
touche plus d’intérêts et moins de branlotte,
un rêve ça ne réalise pas comme de la compote.
Publicité

💰 Meilleurs placements 2024

Quels sont les placements à privilégier en 2024 ? LEP, Livret A/LDDS pour l’épargne de précaution, et pour la suite ? Tout dépend de ton horizon de placement et de ton profil d’épargnant. Le ratio rendement/risque passé au crible. Obligations, fonds datés, produits structurés,... Quels placements choisir en 2024 ?

🔍 Balance ta note mon pote !

Avis des lecteurs de Immobilier, j’en ai rêvé... :
Note de 4.0 sur 5
(3.99/5 sur 1 avis)
👉 Votre avis sur Immobilier, j'en ai rêvé... ? Je donne mon avis

Un truc à dire ? Même un truc sympa sympa, tu peux l'écrire !

💬 Réagir à cet article de naze : J'y vais, je publie ma bafouille, même pas peur !

À lire également

IMMO

Prix de l’immobilier : krach en vue !

Les médias nous disent que l’immobilier se tient, Le marché est ralentit, mais les prix sont stables, Soit ils sont mythos, soit ils habitent dans des étables, Les prix se cassent la gueule, (...)

crédit immobilier