#Bitcoin : comment finir ruiné en investissant régulièrement ? Ce que les pages du Parisien finances ne disent pas

Question blé, tu lis le Parisien, t’es un initié,
Dans la cour des grands argentiers,
Tu maitrises toutes les arcanes du métier,
Mais avec ce bitcoin, là tu restes scotché,
La Parisien indiquait acheter en versements programmés,
T’as renversé la couscoussière en mode acharné,
Et depuis tes yeux ne cessent de pleurer.

#Bitcoin : comment finir ruiné en investissant régulièrement ? Ce que les pages du Parisien finances ne disent pas
© stock.adobe.com

Publié le , mis à jour le

T’as pourtant fait tout comme il fallait,
Depuis que Le Parisien t’a montré les faits,
Ce jeune Parigo devenu gras du portfolio,
Se gavant sur le bitcoin très salement,
En investissant toujours régulièrmeent.
Il empliait des milles et des cents,
Alors tu as fait comme ce géant,
Tu t’es mis à acheter des bitcoins,
Au début gentiement, et les cours aidant,
Tu as redoublé, la fortune était devant,
Mais manque de bol, les cours s’effondrent,
Ton prix de revient n’a cessé de grimper,
Et maintenant tu dois continuer d’acheter,
Des bitcoins qui pourraient s’arrêter.
Ta fortune va s’envoler.
Tu comprends pas pourquoi ça l’fait pas,
Le Parisien citait ce naze de parigo,
Qui s’achetait de la bitcoin tous les mois,
Moyennait son prix de revient, réglo,
Et puis bim, un bourepif dans le frigo,
Voilà que tu perds toute ta maille,
Partie en fumée, même pas fini de payé,
C’est quoi c’délire, faut t’rembourser,
Tu savais pas que c’était un piège à teubé,
On ne moyenne pas son prix de revient,
On repart juste sans argent quand on vient,
Les achats réguliers ce n’est pas le bitcoin,
Cela n’a rien d’un actif classique, on s’en cogne,
C’est une stratégie de demeuré,
Reste tes yeux pour chialer.
T’aurais du encore ta daronne,
Elle t’avais dit, chiard tu déconnes,
Faut arrêter de rêver que le blé,
Viendra tout seul sans rien branler.

Balance ta note

Un truc à dire ? Même un truc sympa sympa, tu peux l'écrire !

💬 Réagir à cet article de naze : J'y vais, je publie ma bafouille, même pas peur !

Sur le même sujet

À lire également

BlébitcoinOffres pourriesarnaquesPiège à cons