Trierweiler moins pour Gayet plus ! La suite...

Crédit : stock.adobe.com

Les politiques nous le répètent sans cesse,
D’ailleurs ils le reconnaissent, sans confesse,
C’est bien fini tous ces emprunts russes,
il faut Trierweiler moins pour Gayet plus !

Place au bouquin de TrierWeiler... Le business n’attend pas !

Publié le

Tu connaissais DSK  , dans la finance  , un exemple,
Etre une bête de sexe, un défaut, trop ample,
Toi, tu peux ramer comme un smicard,
Dans les hôtels, tu restes toujours le placard.
 
Nous aussi, on veut Trierweiler moins pour Gayet plus !
Marre d’être charpentier, pour attendre l’Angélus,
Grimper aux rideaux, couiner comme un stradivarius,
Mais non, pas pour nous, restons sous l’abribus !
 
L’exemplarité, sans un mot trop compliqué,
Avec le pouvoir, les politiques sans doute trop tentés,
Toujours faire preuve de domination, pour tout niker,
Manque de bol pour les 65 millions de Français.
 
Maintenant TrierWeiler a fait son bouquin,
Un vrai business qui fait encore du foin,
Mais pourquoi payer pour cet arlequin ?
Ces histoires sordides sont notre quotidien.
Trierweiler moins pour Gayet plus !
Trierweiler moins pour Gayet plus ! © Fotolia.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.