Hollande : L’ennemi de la finance prend l’eau...

Crédit : stock.adobe.com

Le plus impopulaire des présidents,
De la Vième République, et de toute la clique,
Garde le cap, contre tous, comme un grand,
Les vents et la pluie, sans le moindre déclic.

Le capitaine ne quitte pas le navire, il garde le cap, contre vents et marées... Aujourd’hui c’est le vent et la pluie.

Publié le

Partir en guerre contre la finance  ,
C’est bien, quand on en a pas besoin,
Car pour la dette de la France,
Tu as été obligé d’en prendre soin.
 
Alors maintenant l’économie est au tapis,
Tu tentes de changer de stratégie,
Après deux années d’impôts plus haut,
Les baisser, c’est ton seul crédo.
 
Tu es bon en politique  , mais c’est le hic,
En période de crise, il faut gérer le pays,
Pas de petits mensonges entre amis,
Démission du gouvernement, c’est trop chic.
 
Valls 2 le retour, personne n’y croit,
Les Français te tournent le dos,
Faudrait montrer de l’envie, faire le beau,
Histoire qu’au pôle emploi  , on parle de toi.
 
Le ridicule ne tue pas,
Heureusement pour toi.
© Fotolia.com
Partir en guerre contre la finance  ,
C’est bien, quand on en a pas besoin,
Car pour la dette de la France,
Tu as été obligé d’en prendre soin.
 
Alors maintenant l’économie est au tapis,
Tu tentes de changer de stratégie,
Après deux années d’impôts plus haut,
Les baisser, c’est ton seul crédo.
 
Tu es bon en politique  , mais c’est le hic,
En période de crise, il faut gérer le pays,
Pas de petits mensonges entre amis,
Démission du gouvernement, c’est trop chic.
 
Valls 2 le retour, personne n’y croit,
Les Français te tournent le dos,
Faudrait montrer de l’envie, faire le beau,
Histoire qu’au pôle emploi  , on parle de toi.
 
Le ridicule ne tue pas,
Heureusement pour toi.
© Fotolia.com