Contrôle fiscal : 10 milliards d’euros de pécho par les impôts

Crédit : stock.adobe.com

Tu te croyais vraiment tout permis,
Planquer ton blé dans un paradis,
Ne pas payer d’impôts, comme un narvalo,
Mais la roue tourne, le fisc te retourne.
Tu vas payer pour ton matelas doré,
Cahuzac et les autres vont aussi cotisés,
Tu verras, c’est bien aussi la vie en déclaré...

Et ce n’est qu’un début, ramène ton blé en France, ou tu deviendras un vrai zébu...

Publié le

Fraude fiscale, un vrai parfum de scandale,
La crise financière aura un truc pour plaire,
Inciter les politiques à stopper cette nique,
L’Etat se fait carotter à longueur d’années,
Les contribuables paient pour ces planqués,
Des millions d’euros dans les pays étrangers,
Alors que le pays est limite embourbé.
 
Les échanges de données entre pays,
sonnent la fin de tous ces compromis,
Le Fisc sait qui à quoi et où,
Planquer son fric c’est bon pour Picsou,
 
Même si Cahuzac se fait démasquer,
C’est un comble, il était le mieux placé.
Alors bouges tes fesses pour te déclarer,
Les impôts sinon ne vont pas te rater !
Contrôle fiscal : 10 milliards d’euros de recette pour l’Etat en 2013
Contrôle fiscal : 10 milliards d’euros de recette pour l’Etat en 2013 © Fotolia.com

L’ensemble du contrôle fiscal a permis de détecter pour 18 milliards d’euros de fraude en 2013 et d’engranger 10 milliards dans les caisses de l’Etat cette même année, soit un milliard de plus qu’en 2012, a précisé le ministère des Finances.

Les opérations de contrôle de l’administration fiscale ont entraîné des redressements de 14,3 milliards d’euros auxquels se sont ajoutés 3,7 milliards de pénalités, a précisé Bercy.

Mais au total, ce sont 10 milliards d’euros qui ont été effectivement encaissés l’année dernière.

Parallèlement, le service de traitement des déclarations rectificatives (STDR), cellule mise en place en juin 2013 par l’ancien ministre du Budget Bernard Cazeneuve pour encourager les détenteurs de comptes dissimulés à l’étranger à se faire connaître au fisc, continue de voir les dossiers affluer.

Plus de 23.000 repentis se sont ainsi déjà présentés spontanément pour se mettre en règle. L’administration a traité 1.260 dossiers et encaissé 764 millions d’euros. A noter que le montant moyen des avoirs détenus à l’étranger par les repentis est de 900.000 euros.

Parmi les repentis, 80% avaient des avoirs cachés en Suisse  , et 7% au Luxembourg.

Fraude fiscale, un vrai parfum de scandale,
La crise financière aura un truc pour plaire,
Inciter les politiques à stopper cette nique,
L’Etat se fait carotter à longueur d’années,
Les contribuables paient pour ces planqués,
Des millions d’euros dans les pays étrangers,
Alors que le pays est limite embourbé.
 
Les échanges de données entre pays,
sonnent la fin de tous ces compromis,
Le Fisc sait qui à quoi et où,
Planquer son fric c’est bon pour Picsou,
 
Même si Cahuzac se fait démasquer,
C’est un comble, il était le mieux placé.
Alors bouges tes fesses pour te déclarer,
Les impôts sinon ne vont pas te rater !
Contrôle fiscal : 10 milliards d’euros de recette pour l’Etat en 2013
Contrôle fiscal : 10 milliards d’euros de recette pour l’Etat en 2013 © Fotolia.com

L’ensemble du contrôle fiscal a permis de détecter pour 18 milliards d’euros de fraude en 2013 et d’engranger 10 milliards dans les caisses de l’Etat cette même année, soit un milliard de plus qu’en 2012, a précisé le ministère des Finances.

Les opérations de contrôle de l’administration fiscale ont entraîné des redressements de 14,3 milliards d’euros auxquels se sont ajoutés 3,7 milliards de pénalités, a précisé Bercy.

Mais au total, ce sont 10 milliards d’euros qui ont été effectivement encaissés l’année dernière.

Parallèlement, le service de traitement des déclarations rectificatives (STDR), cellule mise en place en juin 2013 par l’ancien ministre du Budget Bernard Cazeneuve pour encourager les détenteurs de comptes dissimulés à l’étranger à se faire connaître au fisc, continue de voir les dossiers affluer.

Plus de 23.000 repentis se sont ainsi déjà présentés spontanément pour se mettre en règle. L’administration a traité 1.260 dossiers et encaissé 764 millions d’euros. A noter que le montant moyen des avoirs détenus à l’étranger par les repentis est de 900.000 euros.

Parmi les repentis, 80% avaient des avoirs cachés en Suisse  , et 7% au Luxembourg.