J’en Neymar de ce pognon claqué dans ces équipes de foot de tocards

Crédit : stock.adobe.com

Publié le

Coupe de cheveux à 2 balles oblige,
C’est la mode des stars du foot qui l’exige,
Ce prodige du foot est un bon produit marketing,
Mais pourra-t-il sauver le PSG   sur le ring ?
 
Faute de résultats dans la coupe des meilleurs,
Le PSG   pousse le Quatar à cramer l’argent du beurre,
S’acheter partout dans le monde les meilleurs,
Ne changera rien, même pas les joueurs.
 
La meilleure équipe n’a pas besoin des meilleurs,
La cohésion et son esprit font seuls un malheur,
Se sortir les doigts, comme dirait ma soeur,
C’est le seul principe des vainqueurs.
 
300 millions d’euros ou plus, quel intérêt,
Le sport de jouer sur tapis vert, comme des niais,
Le foot business me fait gerber,
Je ne le regarde même à la télé.
 
Je suis systématiquement pour les p’tits clubs,
Ceux qui mouillent le maillot, sans star ni hub,
Le flouze tue ce sport, et génère que des tarlouzes,
Qui se tordent de douleurs, à chaque petit coup de sueur.