Fraudes bancaires : Gare à ta CB, si tu ne veux pas te faire Zlataner !

vendredi 11 janvier 2013, par

Les fraudes bancaires sur le web sont toujours en hausse,
Tu te dis, pas à moi cela arriverait, et tu te gausses.
Mais un jours ta CB sera piratée, ton compte bancaire dépouillé,
Et ce n’est qu’à ce moment que tu réagiras, c’est quoi ce merdier ?

Les arnaques à la CB sont en hausse, ne fais pas le bolos !

(Banque|textebrut) ,

La tête dans le gaz, par un beau matin ensoleillé,
Tiens ma banque, tu tombes nez à nez avec ton relevé,
Comme à l’accoutumée, sur le solde tes yeux sont rivés,
D’un coup tu percutes que ta CB a été piratée !
 
Tu ne captes rien, pourtant tu fais toujours gaffe,
Comment ces bâtards peuvent-ils chourer des crédits dans ta face,
Pas besoin de tirer ce code débile à chiffres,
Une CB se pirate facilement, même par des sous-fifres.
 
Zarma, pas une seconde à perdre,
Appelle ton roublard en costard,
Fais opposition sur ta CB pour ces morpions,
Qu’ils ne te le mettent pas encore plus profond.
 
Si tu n’as pas balancé ton code secret,
La banque va te rendre ta monnaie.
Pas besoin de souscrire ces assurances à la con,
La cupidité des consommateurs, c’est trop bon.

FRAUDES BANCAIRES : 2,5 % DES MÉNAGES EN SONT VICTIMES !

Une étude réalisée par l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) pointe du doigt l’augmentation des fraudes bancaires sur Internet.

Au total, c’est 2,5 % des ménages français qui ont été touchés par une fraude bancaire en 2011 (contre 2 % en 2010), dont la moitié sur Internet, directement à partir de leur comptes ou via leurs numéros de cartes bancaires.

Cette étude réalisée annuellement avec l’aide de l’Insee, consiste à interroger les Français sur les faits de délinquance dont ils ont été victimes mais pour lesquels ils n’ont pas forcément porté plainte.

Couramment appelée enquête de "victimation", l’enquête de 2012 portant sur l’année précédente a révélée que près de 650.000 ménages auraient été victimes de débits frauduleux sur leurs comptes bancaires.

Fraudes ? la carte bancaire : En hausse sur 2012 !

Autre arnaque qui affecte notre vie quotidienne : la carte bancaire. Il y a 78 millions de cartes qui sont en circulation en France. Mais la fraude est une v?ritable gangr?ne. Chaque jour, 6000 personnes sont victimes d?une escroquerie ? cause de leur carte. Quelles techniques parfois ultra sophistiqu?es les fraudeurs utilisent-ils pour se servir de votre carte ? Comment les banques vous prot?gent-elles ?

La moitié des victimes (52 %) indique que le débit le plus récent qui les concerne « a été effectué dans un commerce en ligne ». En d’autres termes, les fraudeurs ont récupéré leurs informations bancaires confidentielles, numéros de comptes, de cartes ou identifiants de connexion pour passer une commande.

FRAUDES BANCAIRES : DES SOMMES RELATIVEMENT FAIBLES

Heureusement, la plupart des délits concernent des sommes peu élevées. L’enquête constate que 27 % des débits frauduleux sont inférieurs ou équivalents à 100 €, 25 % entre 100 et 300 €, 29 % entre 300 et 1.000 euros et 19 % supérieurs à 1.000 euros.

Par ailleurs, sept ménages sur dix indiquent avoir découvert l’existence de ces débits en consultant leurs relevés bancaires.

56 % des interrogés déclarent ignorer comment le ou les auteurs de ces forfaits ont procédé et seuls 44 % des victimes déclarent avoir porté plainte.

En revanche, ils sont 77 % à avoir été remboursés par la banque de l’intégralité du préjudice.

Pour l’ONDRP, l’enquête de victimation est plus révélateur que les statistiques officielles, car depuis 2011, si la carte bancaire n’est pas volée, il n’y a plus de prise en compte de la fraude.

Enervé ou Satisfait ? A toi de commenter !

Vos commentaires, questions, réponses, réactions

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.