Un pet né Lope, ça pue, Filons !

1 vote
samedi 4 février 2017, par

Toi aussi tu kiffes les blagues pourries ?
Visiblement, Pénélope est moins ravie.
Avec son Fillon de mari, elle est vernie,
La pauv, tant d’amour pour ce petit prix.

Un pet né Lope, déjà on avait des doutes, mais quand Fillon a juré que sa femme disait vrai, tel un macho aristo, une telle fadaise, l’aura fait tomber de la falaise.

Pété de rire, MDR, PDR, PPP ?, bref, à pisser par terre,
Des primaires stupides dans les deux camps,
Des sondages une nouvelle fois aux abonnés absents,
Deux candidats primates élus, mais pour quoi faire ?
 
A droite, rien ne va plus, ils se pissent dessus,
Le brave Fillon sacrifié sur l’autel des complots,
Sa femme fidèle, rémunérée une misère et deux haricots,
Même pas 9.000€ par euro, faut vraiment être manchot.
 
Que ce soit légal ou pas, on s’en tape royal,
Le blème est que cette situation est immorale,
Que tous nos politicards paient leur moitié, c’est banal,
A ces tarifs de planqués, ça commence à me foutre la dalle.
 
Exit Fillon, Juppé vexé, qui va se présenter ?
Heureusement que l’ex frondeur Hammon est frais,
De quoi relancer un projet qu’il ne fera jamais,
Le revenu minimum pour tous, le conte de fées.
 
Et pourtant, moi, j’en rêverai, comme jamais,
Mais irresponsables, comme le sont les Français,
Ce serait le bin’s total, pourrais-je être attaché parlementaire ?,
Et ainsi toucher au moins mes deux salaires,
Tout en n’en branlant pas une, c’est dans l’air,
La croissance, c’est terminé, faut changer notre ère,
A force de patiner, on va finir par terre.

Enervé ou Satisfait ? A toi de commenter !